Accueil > La vaccination contre la grippe: où en sont les professionnels de santé bretons

La vaccination contre la grippe: où en sont les professionnels de santé bretons

Une enquête a été menée, cet automne, auprès de plus de 12 000 professionnels de santé bretons, afin de faire un état des lieux sur leur comportement à l’égard de la vaccination contre la grippe et de leurs capacités à agir pour améliorer la situation.

Les résultats montrent que 83% des professionnels de santé bretons répondants ont indiqué être vaccinés en 2019, chiffre particulièrement élevé.

L’enquête réalisée en ligne en partenariat avec Héroic santé s’est déroulé du 24 août au 5 octobre 2020 auprès de 12 402 professionnels de santé (PS) interrogés et a reçu 1275 réponses, soit un taux de réponse important de 10,3%.

L’objectif de ce questionnaire, construit à l’aide d’une approche innovante basée sur les Sciences Humaines et Sociales, est dengager l’ensemble des PS à se faire vacciner et à devenir des promoteurs de la vaccination contre la grippe.

Concernant les résultats de cette enquête, 83% des répondants ont indiqué être vaccinés en 2019 et 17% non vaccinés.

Ce second chiffre est particulièrement faible en Bretagne, en comparaison avec d’autres régions (27% en Haut-de-France, 35% en Ile-de-France). En revanche, parmi ceux qui se sont vaccinés en 2019, 99% s’engagent à le faire à nouveau en 2020, ce qui indique une non-remise en cause de ce choix.

Si on s’intéresse au profil des répondants, on remarque que ce sont majoritairement les infirmières (314 réponses), les médecins généralistes (246), les chirurgiens-dentistes (209) , les pharmaciens (138) et masseur-kinésithérapeutes (131) qui se sont le plus exprimés.

Ces éléments peuvent s’expliquer sans doute par le contexte de l’enquête de co-épidémie grippe et COVID19.

Au sujet des professionnels de santé non vaccinés qui vont se faire vacciner, on remarque que ce sont les médecins généralistes qui se sont le plus déclarés à le faire (63%). Parmi les 17% de professionnels de santé ayant répondu ne pas s’être vaccinés en 2019, 46% d’entre eux ne le feront pas en 2020.

Au sein de ceux-là, 25% pourraient être convaincu par des avis d’experts ou des réunions d’informations scientifiques avec des experts.

Par ailleurs, 65% des professionnels de santé qui n’étaient pas vaccinés et qui le feront considèrent que la vaccination ne fait pas partie du rôle professionnel, sauf pour les autres médecins.

Ainsi, la vaccination reste donc pour eux un choix personnel.

Les principaux arguments qui ont convaincu les non vaccinés à se faire vacciner sont : le rappel d’informations sur la grippe et la vaccination ainsi que les valeurs de la profession.

Actu

Cabinet disponible dans la MSP de Tregourez

Bonjour, Un bureau de 30m2 sera libre au 1er décembre 2021 (possibilité d’avancer le début du bail) au sein de la maison de santé de Trégourez. La MSP comporte actuellement 1 médecin, 2 infirmiers, 2 psychomotriciennes, 1 podologue et 1 orthophoniste. Nous recherchons...

Appel à projet : prévention et promotion de la santé

Vous souhaitez mener une action pluriprofessionnelle sur les conduites addictives, la nutrition, l'activité physique, l'éducation thérapeutique du Patient ou la médiation en santé ? Cet appel à projet est pour vous !Une autre thématique de prévention et promotion de...

Faites pousser votre projet d’exercice coordonné pluriprofessionnel

Pin It on Pinterest

Share This